Lorsqu’on souhaite s’atteler à la création ou à la refonte de site internet et confier cette mission à une agence digitale, il apparaît indispensable de s’appuyer sur la mise en place d’un cahier des charges. Cela constitue en effet une étape cruciale dans sa mise en place à l’image d’une étude de marché lorsqu’on désire lancer une nouvelle activité. L’élaboration d’un cahier des charges constituera les fondations solides à toute entreprise de création de votre futur site internet. Cela participe donc à l’optimisation de votre démarche webmarketing.

L’incontournable constitution d’un cahier des charges

La plupart du temps, on a tendance à estimer que la rédaction d’un cahier des charges pour accompagner la création ou la refonte d’un site internet est réservée aux entreprises d’une certaine taille. Or, il en est rien : quelque soit la taille de votre entreprise et l’ambition de votre projet, la mise en place d’un cahier des charges est tout simplement indispensable. En effet, cette étape vous permet de mettre en forme par écrit vos objectifs et attentes concernant la refonte ou la création de votre site internet par une agence digitale.

Nature d’un cahier des charges

Ce document qui doit idéalement être rédigé conjointement par les services marketing et communication d’une part, et par la DSI d’autre part. Il permet de coucher sur papier les détails esthétiques, fonctionnels et techniques attendus. Ce document sera donc destiné aux prestataires devant être sélectionnés pour réaliser la visibilité de votre société sur Internet. Il devra donc être complété avec le plus grand soin afin que le ou les prestataires puissent être informés au mieux de vos attentes et besoins en matière de graphisme, de look and feel, de fonctionnalités et de contenu.

Toutefois vous devrez être attentif à ne pas rédiger un cahier des charges trop précis et détaillé à l’extrême ce qui pourrait brider les propositions à venir de votre prestataire : ce dernier aura en effet besoin tout à la fois de consignes claires mais qui laissent la place à son propre champ d’action étayé sur une certaine liberté éditoriale ou fonctionnelle.

design-site-internet

Conseils préparatoires à l’élaboration du cahier des charges

Il convient d’analyserpréalablement vos besoins pour élaborer votre cahier des charges, lesquels dépendent directement de votre visitorat : quels seront leurs attentes, leurs besoins et desiderata lorsqu’ils viendront surfer sur votre site ? De cela dépend le contenu de votre cahier des charges qui doit également donner des informations précises sur l’interface à présenter de façon à créer une congruence entre la pertinence de votre site internet avec sa présentation et la fonctionnalité de ce dernier.

Si vous passez du temps en renseigner correctement le cahier des charges, cela vous permettra de mieux évaluer les propositions qui vous seront faîtes. En effet, la qualité de la réponse d’une agence laisse souvent présager d’une bonne prise en charge. Le prix seul ne peut pas être le seul indicateur à prendre en compte. Les réponses techniques, esthétiques et fonctionnelles d’une part, la description du process et de l’accompagenement d’autre part sont des indicateurs pertinents pour évaluer l’approche des entreprises qui répondront à votre “appel d’offre”.

Se poser les bonnes questions avant la rédaction de son cahier des charges

Il apparaît donc décisif de porter une attention toute particulière à l’arborescence et aux détails des informations attendues par les futurs visiteurs de votre site : il faut donc prévoir l’organisation de ces informations. Tout l’art du webmarketing consiste à savoir optimiser à la fois le contenu avec l’interface afin que votre visibilité sur le web soit la plus efficiente possible. Dès lors, vous pourrez également générer du contenu de qualité en terme de flux de visites en rapport direct avec la qualité de votre référencement naturel notamment.

Ainsi, pour la création ou la refonte de site internet, toutes ces étapes s’avèrent indispensable et constitueront la matrice de votre cahier des charges. Or, pour ce faire, avant la rédaction proprement dite, il convient de se poser les bonnes questions :

  • tout d’abord, se demander comment vous pouvez présenter votre société et votre activité. Quelles seront les informations que vous souhaiterez communiquer de façon à délimiter ce que vous attendez de la création de votre site internet ou de sa refonte.
  • ensuite, se demander quel sera votre public cible prioritaire et secondaire d’une part. L’identification de vos concurrents directs et indirects et comment ils sont référencés dans Google. Aussi, quels sont leurs points forts et leurs points faibles et comment se différencier d’eux.
  • en outre, dans le cas d’un refonte il faut se demander si toutes les informations du site seront à modifier ou pas. Tout le contenu qui sera conservé fera l’objet d’un traitement particulier : sauvegarde et gestion des redirections.
  • disposez-vous du contenu pour votre site Internet ? Le textes et les images sont en effet des éléments déterminants dans la qualité des informations que vous allez mettre à disposition
  • si vous en avez une idée précise, vous pouvez aussi produire un brouillon d’arborescence : même si c’est à main levée sur une page blanche, se sera toujours utile pour visualiser le contenu de votre site Internet et les liens entre les différentes pages.
  • posez-vous, enfin, la question des rubriques et fonctionnalités requises, de même s’interroger sur le nom de domaine à adopter ainsi que l’hébergement.

Pour aller plus loin et pour disposer d’un document qui vous permettra de répondre à toutes ces questions, téléchargez le cahier des charges que nous utilisons et n’hésitez pas à nous contacter pour toute question.