Les spécialistes du marketing digital laissent souvent entendre que l’e-mail retargeting est un outil webmarketing efficace pour garder le contact avec les internautes qui ont visité leurs sites et pour proposer un contenu adapté à leurs besoins, notamment à leurs recherches. Pour mieux comprendre les grandes bases de cette stratégie et de son intérêt, suivez-nous…

Le retargeting, c’est quoi ?

Ce terme est un mot anglais qui peut être traduit par « reciblage ». L’objectif est de recibler un simple visiteur, recibler un prospect ou recibler un internaute déjà client sur votre page web. Appelé également « remarketing », le retargeting peut se définir comme un outil publicitaire qui consiste à se baser sur les informations de navigation laissées par l’internaute grâce à des cookies pour lui présenter vos offres même s’il a quitté votre site Internet. Ce dernier, lors de la visite, n’est pas arrivé à l’achat d’un produit ou à la réservation d’un service : grâce à cette technique, vous pouvez prendre contact avec lui pour augmenter le taux d’engagement et améliorer votre taux de transformation. Vous pouvez aussi obtenir des données de navigation dans les cookies de l’internaute en question grâce au code tracking que peut vous fournir un prestataire extérieur.

Pour garder le contact avec les internautes, le mail est l’outil le plus efficace. Il y a même un moyen de personnaliser chaque message pour créer un tunnel de conversion. Le retargeting utilise ainsi l’emailing ou la bannière publicitaire, d’autant plus que celui-ci revient à un petit coût comparé aux autres outils de communication. Il existe tout de même d’autres solutions webmarketing qui peuvent aller avec votre stratégie.

Les avantages de cette stratégie

Un client à qui vous envoyez un courrier électronique ne va pas forcément vous répondre. Cette technique comporte des avantages non négligeables. Son intérêt réside dans un ciblage bien cadré, car même si l’internaute n’a pas laissé ses coordonnées, vous pouvez avoir quelques informations sur lui, notamment les produits ou les services qui l’intéressent et son niveau d’intention d’achat.

Le reciblage permet également d’avoir un bon taux de conversion comparé aux autres stratégies de campagnes comme les campagnes de search. Pour avoir ce résultat, il faut choisir le moment auquel vous devez contacter les internautes et aussi le message qu’il faut diffuser. Il peut également être utilisé comme un outil de fidélisation à travers tout le tunnel de conversion.

emailing-retargeting

L’e-mail de reciblage

Chaque entité peut définir sur quelle cible elle va consacrer du temps et surtout sur quelle cible elle va relancer.

Etablir un premier contact avec les simples visiteurs

Parmi les internautes qui passent sur votre site, il y a sûrement ceux qui ne vous connaissent pas encore et qui, dans le futur, peuvent être des potentiels clients. Il serait donc intéressant de recontacter ces prospects. Dans votre e-mail, vous pouvez :

  • leur présenter votre entité,
  • leur apporter des informations supplémentaires sur vos services et/ou vos produits,
  • leur donner des conseils.

Pour ces personnes-là, il ne sert à rien de les pousser à l’achat ou à la réservation en leur envoyant des bons de réductions.

Recontacter les potentiels acheteurs

Pour diverses raisons, certains internautes quittent le site avec un panier abandonné et ne passent pas à l’achat ou à la réservation au dernier moment. On peut dire que s’ils sont arrivés à ce stade, ils sont fortement intéressés par votre produit ou par votre service. Alors, il ne faut pas les laisser s’échapper. Pour ce faire, optez pour cette technique. Dans l’email de reciblage, vous pouvez leur offrir un bon de réduction ou une livraison gratuite. Il est également possible de leur envoyer la description du produit ou du service avec le lien du panier abandonné.

Ne pas perdre de vue ses clients

Dans cette technique de remarketing, il ne faut pas oublier vos clients. La probabilité que ces gens-là refassent un achat est plus élevée. Dans votre e-mail, faites-leur comprendre que vous tenez à eux et qu’ils sont des clients fidèles. Vous pouvez leur proposer une sélection de produits qui peut les intéresser en vous référant à leurs derniers achats ou aux produits qu’ils consultent souvent.

Il faut savoir utiliser à bon escient ces différentes techniques. Les clients ne doivent pas se sentir harcelés, car trop de mails pourraient aussi leur faire fuir et ce n’est pas le but.

Le reciblage sur Facebook et Google Adwords

Si l’emailing est la technique la plus utilisée dans cette stratégie de reciblage, il est possible de recontacter les internautes par un autre moyen. Vous pouvez garder le contact avec eux en envoyant un petit message sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook ou sur Twitter.

Il est aussi possible d’intégrer cette technique de reciblage sur les campagnes de Google Adwords. Lorsque vous êtes sur votre compte Google Adwords, vous trouverez dans la bibliothèque partagée l’onglet « audience » qui est le terme utilisé par Google pour englober les stratégies de remarketing. Vous retrouverez donc dans cette fenêtre les techniques possibles pour mettre en place votre stratégie. Sur Facebook Ads, vous aurez un bouton « gérer les publicités » où il y a un onglet pour les outils et dans celui-ci, vous aurez le sous-menu « audience ». Facebook ads va jusqu’à vous proposer une cible d’audience bien définie pour lancer votre campagne de reciblage. Sur ces plateformes, vous êtes libre de mettre en place votre stratégie et de choisir la cible.

Vous souhaitez tenter de “rattraper” des clients qui sont venus vous voir sans conclure ?

Contactez-nous !