Pour avoir une bonne audience, un site web doit absolument être visuel et les webmaster se posent souvent la question “Où trouver des images pour mon site Internet ? Lesquelles choisir ? Est-ce risqué d’entre utiliser certaines ?“… À moins d’être l’auteur de toutes les images affichées sur son site, cela peut vite s’avérer compliqué. En jeu ? La propriété intellectuelle de l’auteur de l’œuvre choisie. Il existe pourtant des solutions. Comment faire ? Suivez-nous…

La question du droit appliqué aux photos et aux œuvres picturales sur Internet

Si vous faites partie de ceux qui pensent que tout ce qui se trouve sur Internet peut être copier-coller inlassablement, vous vous trompez ! Même le web est soumis à une réglementation juridique précise et l’utilisation des œuvres picturales postées en relève.

Toutes les œuvres considérées comme originales, c’est-à-dire dessins, graphisme, photos, œuvre d’art appliquées relèvent du Code de la propriété intellectuelle en tant qu’œuvres de l’esprit. Leur auteur est donc le seul à pouvoir les exploiter. Il peut déléguer ce droit à une entreprise par contrat. C’est là qu’interviennent les banques d’images. Via des plateformes Internet, elles vous proposent d’acheter tout à fait légalement des photos pour agrémenter votre site web. Dans ce cadre légal, pas de problème !

Par contre, si vous utilisez un simple moteur de recherche pour trouver vos visuels, il va falloir faire attention à ce que vous faites et vérifier que les œuvres choisies sont bien libres de droits et que vous pouvez les utiliser. Vous vous exposez à des désagréments juridiques si vous ne le faites pas. L’auteur ou la société qui possède les droits peut vous demander de retirer le visuel incriminé voire même engager une procédure pour obtenir des dédommagements et vous menacer d’un procès. Autant s’en passer dans la mesure où il existe d’autres solutions. La première est la photo sous licence CC.

 

images-creative-commons

Qu’est-ce qu’une photo sous Creative Commons ?

La licence Creative Commons ou licence CC va permettre à un auteur d’accorder à d’autres que lui le droit d’utiliser ses œuvres. Le tout dans un cadre légal institué. Dans ce cadre, l’utilisation libre du visuel est accordé à condition de respecter les règles définies au préalablement par l’auteur.

Ces licences trouvent leur origine dans la Licence Publique Générale qui est celle appliquée à de nombreux logiciels open source ou libres. Il va même concerner les œuvres issues des œuvres initiales. Qu’est-ce que cela signifie ? Si vous modifiez une photo sous licence CC, l’auteur de l’œuvre initiale peut vous imposer de la diffuser avec la licence prévue au début.

Comment utiliser correctement des images pour mon site Internet ?

Vous ne pourrez donc pas faire n’importe quoi avec une œuvre sous licence CC. Comment l’utiliser correctement ? Vous devez d’abord savoir que la licence CC est applicable dans le monde entier et qu’elle a une durée qui dépend de son copyright (droit de copie autorisé). Elle n’est ni révocable, ni exclusive.

La licence CC vous donne le droit de copier le visuel choisi, de le diffuser et même de l’afficher publiquement que ce soit sur un support physique ou sur un support web. Elle vous autorise aussi à l’enregistrer sous de nouveaux formats. Vous ne pouvez pas le diffuser, a priori, dans un but commercial sauf si c’est autorisé explicitement.

Tous ces droits vous sont accordés à condition d’attribuer correctement une photo sous licence CC. Comment le faire ? Vous devez toujours donner le titre et mettre un lien avec l’œuvre originale ainsi que le nom de l’auteur et un lien vers son profil. Vous devez ajouter un lien vers la licence complète et son copyright. Tous ces éléments sont à noter sous la photo ou à mettre dans votre billet, de préférence à la fin. Comment trouver ce type de visuels ? Vous pouvez, par exemple, utiliser un moteur de recherche spécialisé.

Les plateformes d’œuvres libres de droits

Autre solution, les plateformes d’œuvres libres de droits ! Quelles sont-elles ? Vous avez certainement entendu parler de Pixabay, Freepik, Flickr ou encore Wikimedia. Toutes ces plateformes vous proposent des photos en utilisation libre. Attention cependant ! Beaucoup de visuel ne sont pas vraiment libres sur ces plateformes gratuites et mieux vaut vérifier les licences proposées avant de les utiliser.

Pour pallier ce problème, vous pouvez vous tourner vers d’autres plateformes payantes. Parmi elles vous trouvez Istockphoto, Shutterstock ou encore Fotofolia racheté par l’éditeur Adobe en 2015. Ici, vous achetez les droits des visuels que vous utilisez. Le problème de ces plateformes c’est que bien souvent leurs visuels peuvent manquer d’originalité, par contre, le choix y est très grand et la qualité souvent très bonne.

Pourquoi ne pas créer vos propres visuels ? C’est tout à fait possible et il existe même aujourd’hui des outils destinés à vous faciliter la vie. Vous pouvez, par exemple, vous servir de Canva !

À l’heure d’Instagram et de Pinterest, il est difficile de faire l’impasse sur un site web illustré ! C’est même la condition sine qua non pour rendre votre site attractif. Vous aurez néanmoins compris que, contrairement à une théorie tenace, tout n’est pas gratuit sous prétexte que “c’est sur Internet” et qu’il vaut mieux prendre des précautions tant sur la qualité que sur les droits d’utilisation pour se mettre à l’abris de certains désagréments.

Vous avez un projet de création ou de refonte de votre site Internet ?
Contactez-nous !