Les panneaux publicitaires, les petites annonces, le bouche à oreille… Et si tout cela était dépassé ? En effet, l’application de trafic et de navigation Waze propose désormais aux annonceurs et enseignes de grands magasins locaux, de faire leur publicité via leur plateforme en ligne. La cible ? Les 5 millions d’utilisateurs de l’appli, en tout cas, ceux à proximité et repérés grâce à la géolocalisation de leur smartphone. Une aubaine pour l’entreprise internationale qui trouve ainsi un nouveau moyen efficace de se financer. Mais qu’en est-il en ce qui concerne les établissements concernés ?

L’application Waze, qu’est-ce que c’est ?

Application mobile de navigation GPS de type participatif, Wase, permet à ses utilisateurs de pouvoir signaler en direct les accidents, embouteillages, radars, de même que le prix du carburant dans telle ou telle station service. Les informations sont ensuite partagées avec les autres automobilistes qui circulent sur le même tronçon de route. De plus, les données de navigation de chaque utilisateur connecté, comme sa vitesse, sont traitées en direct, offrant aux autres des informations sur la vitesse moyenne et les ralentissements potentiels sur le même itinéraire. Créée en 2008, l’entreprise a été rachetée par Google en 2013. L’année dernière, elle a ouvert une filiale à Paris et aujourd’hui, avec ses millions d’utilisateurs, rien que dans l’hexagone, elle propose donc d’offrir un espace de visibilité pour les enseignes qui le souhaitent. annoncer-waze

Un outil efficace pour la visibilité locale des entreprises ?

Fin 2015, la marque de magasin d’équipements sportifs Intersport lançait une campagne pour Noël avec de nombreuses promotions, et ce, grâce à une bannière publicitaire via l’application. Les automobilistes avaient 3 choix : se rendre directement au magasin Intersport le plus proche, enregistrer le message commercial pour le visionner plus tard, ou rechercher avec un moteur de recherche, les actualités de l’enseigne. Résultats… Presque 50 000 Wazers se sont rendus en magasins uniquement grâce à l’appli. Un succès qui peut facilement s’expliquer grâce aux nombreux avantages offert par ce type de réclame.

Une publicité géolocalisée

La publicité locale traditionnelle a un défaut majeur. Il faut faire un effort pour la voir, souvent la chercher. La publicité géolocalisée, quant à elle, se trouve dans la poche, plus souvent même, sur le tableau de bord d’un individu. Il n’ y a donc pas besoin de choisir un coin visible de la voirie pour y placer un panneau. Tout le temps que l’automobiliste passe sur un tronçon de route donné, il sait qu’il a la possibilité de visiter votre magasin. Avec cette méthode, la bannière publicitaire c’est l’ itinéraire, l’annonce, la carte que l’on consulte.

Un nombre infini de clients potentiels

L’application revendique plus de 9 millions d’utilisateurs mensuels en France, et 70 millions à travers le monde. Cela représente un vivier de clients considérable. C’est d’autant plus vrai, que conduire est déjà une action en soi, et dans ce contexte, la publicité n’a pas valeur de spam (pas comme lorsque l’on est tranquillement chez-soi sur son ordinateur) mais d’information de route, au même titre que la présence d’un radar. C’est à l’usager, ensuite, de la prendre ou non en compte. Mais ce qui est certain en tout cas, et c’est le plus important, c’est qu’il aura vu l’info (pub), et avec lui, des centaines d’autres utilisateurs au même moment.

Un canal de promotion interactif

En se basant sur l’historique de recherche de ses utilisateurs, l’algorithme de l’application peut leur présenter des bannières publicitaire en rapport avec leurs centres d’intérêt, les marques qu’ils apprécient. Or, ce côté interactif est très utile pour les deux parties. En effet, grâce à cela, les entreprises peuvent communiquer sur leurs dernières actus, sur les événements en cours et à venir les concernant.

Une arme contre les concurrents

En réalité, il est trop tard. L’application étant déjà utilisée par nombre d’enseignes locales, ne pas s’en servir, ou au moins la tester à son tour, serait une erreur. En effet, comment lutter avec la concurrence si elle utilise ce canal de communication et vous non ? C’est impossible. Si les automobilistes intéressés ont la localisation du magasin qui vous fait de l’ombre sur leur smartphone, et non le vôtre, peu importe sa qualité, c’est vers lui qu’ils se tourneront. tarification-publicité-waze

Comment mettre en avant son commerce sur l’appli ?

Il existe 3 formats publicitaires possibles pour les annonceurs sur l’application :

  • Le Pin’s : qui constitue une sorte de “panneau” qui s’affiche sur la carte pendant votre trajet : en cliquant dessus, on prend connaissance des horaires de l’établissement et de ses coordonnées. On peut, bien-sûr, lancer un calcul d’itinéraire pour s’y rendre immédiatement.
  • Le Takeover : c’est une bannière de pub qui apparaît lorsque la voiture est à l’arrêt : c’est, classiquement, une bannière publicitaire de haut de page.
  • Le Search qui s’anime seulement si vous entrez le nom de l’enseigne concernée dans un moteur de recherche.

La tarification est largement influencée par le modèle de Google Ads : c’est vous qui décidez quel budget vous souhaitez mobiliser. En clair, comme c’est un système d’enchère, plus pour payer, plus vous serez visible. Les offres commencent néanmoins à 60$ pour 60.000 affichages du PIN par mois : c’est relativement accessible… En plus, les actions déclenchées par votre présence dans les résultats de recherche sont gratuites ! Quand on sait que ce sont celles-là qui convertissent le mieux, c’est encore plus intéressant !!

Les résultats que nous avons observé sur l’ensemble de nos campagnes gérées (plusieurs dizaines…) montrent que le coût par action est très faible : de l’ordre de 50 centimes. On peut donc en conclure que le coût d’acquisition client de Waze est un des plus faible du marché.

Vous aussi, vous voulez que l’on vous trouve dans Waze ? Contactez-nous pour une étude GRATUITE !